suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/10/2015

A la découverte de Karukera -10- Le Moule et la pointe de la Grande Vigie

Reprise d'archive
grande vigie,brousse,surf,chouchen

Pour la dernière semaine de notre séjour, nous avons choisi de jeter l’ancre au Moule, l’une des plus vieilles communes de Karukera, située sur la façade atlantique de  Grande-Terre. Son nom est une déformation de «môle» (jetée) et, de fait, elle abrite le seul port de la côte atlantique.

Au début du 18e siècle, le Moule est devenu le lieu de résidence de l’aristocratie coloniale, ce qui explique la présence d’une imposante église de style néoclassique. Malgré les nombreuses catastrophes qui l’ont affectée (incendie, tremblement de terre, cyclone) cette ville  possède encore un important patrimoine architectural. On y trouve également la dernière usine à sucre de la Guadeloupe continentale, l’Usine de Gardel.

 

grande vigie,brousse,surf,chouchen

Dans tous les villages de l’île on trouve immanquablement, soit une rue « Victor Schoelcher » en l’honneur de l’homme qui a fait abolir définitivement l’esclavage en France en 1848 (rappelons que les révolutionnaires de 1789 l’avaient une première fois aboli, mais celui-ci fut rétabli par l’infâme Napoléon) soit une statue de Louis Delgrès.

D’origine martiniquaise, ce colonel de l’armée française, fervent défenseur de la République, se révolta contre la restauration de l’esclavage par le tyran corse . Assiégé, il se fit sauter dans un fort à Matouba avec 300 de ses compatriotes  en criant « Plutôt la mort que l’esclavage ». Mais nos livres d’histoire célèbrent Napoléon, qui a pourtant mis l’Europe a feu et à sang et ruiné la France et  ignorent Louis Delgrès qui est mort pour l’égalité et la liberté.

 

grande vigie,brousse,surf,chouchen

En arrivant au Moule, notre priorité est de faire le marché. Pour une raison utilitaire d’abord, car il nous faut remplir frigidaire et placards, vu que nos estomacs, comme la nature, ont horreur du vide. Mais aussi pour le plaisir car cela nous permet de nous plonger dans l’ambiance locale, de humer l’atmosphère du lieu, de se frotter – innocemment – aux doudous, de s’enivrer des senteurs d’épices, de s’esbaudir devant les formes et couleurs étonnantes des fruits et légumes du crû.

 

grande vigie,brousse,surf,chouchen

Aujourd’hui, pour le dîner nous avons prévu du « Brousse » cet étonnant et délicieux poisson dont je vous ai déjà parlé qui est recouvert d’une « cotte de maille » et que les pêcheurs dépouillent en un seul geste avec une étonnante dextérité (poissons à droite de la photo).

 

grande vigie,brousse,surf,chouchen

Les lecteurs et lectrices de mon blog qui voient régulièrement mon ami Gibus suspendu à des lianes, ou bien en haut d’un sommet ou d’un cocotier pourraient s’imaginer qu’il est infatigable et qu’il ne se repose jamais. Et bien détrompez vous ! En tous lieux et par tous les temps, qu’il vente, qu’il neige ou que la terre tremble, il fait une sieste « post-déjeuner » qui lui permet de refaire le plein d’énergie ! Et n’allez pas penser qu’il somnole sous l’effet du « Ti’Punch », car le Ti’Punch ça réveille, ça n’endort pas !

 

grande vigie,brousse,surf,chouchen

Nous passons le reste de l’après midi à nous balader le long de la côte balayée par les Alizés. Le soir venu les rayons du soleil couchant illumine les nuages et l’écume des vagues. Ce qui m’amène à me poser une question : comment de l’eau aussi bleue peut-elle produire une écume aussi blanche ?

 

grande vigie,brousse,surf,chouchen

Les Alizés soufflant en permanence, la côte est appréciée des amateurs de surf qui viennent chevaucher les vagues. Même les débutants, plus souvent dans l’eau que sur leur planche,  y prennent plaisir car l’eau est à 27° !

 

grande vigie,brousse,surf,chouchen

Le soir venu, nous nous rendons au marché nocturne (aux Antilles il fait nuit à six heures !) pour y acheter des épices pour assaisonner les « brousses » achetés le matin. Nous y  flânons et nous imprégnons de l’âme de ce pays si coloré  et si chaleureux.

 

grande vigie,brousse,surf,chouchen

Le lendemain nous partons explorer le nord de Grande Terre du côté de la Grande Vigie et commençons par jeter un œil à la pointe de la Petite Tortue.

 

grande vigie,brousse,surf,chouchen

Puis nous allons piquer une tête dans le lagon de la Porte d’Enfer, aux eaux plutôt agitées.  Il faut prendre garde à ne pas se faire drosser contre les bancs de calcaire acérés qui garnissent son pourtour.

 

grande vigie,brousse,surf,chouchen

 Mais l’eau y est si belle et translucide ! Comment résister !  Au demeurant, peut être que son nom lui vient de ces baigneurs orgueilleux, trop sûrs d’eux, qui s’y sont noyés et ont filé tout droit en enfer, l’orgueil étant un péché mortel !

 

grande vigie,brousse,surf,chouchen

Empruntant le sentier côtier, nous nous rendons au « trou de madame Coco ». L’origine de ce nom fait l’objet de diverses légendes absurdes mettant en scène le diable et des sorcières, que reprennent complaisamment les guides touristiques. La vérité est plus triviale . Ce site s’appelle ainsi car dans les années 1930 une paysanne qui vivait à proximité venait chaque fin d’après midi, après la traite des vaches,  contempler la mer s’engouffrer dans cette grotte en y dégustant une glace au coco. Nous tenons cette histoire de Mr Damoiseau que nous avons rencontré au Moule, qui la tient lui même de Mr Bologne auquel Mr Montebello l’aurait raconté….

 

grande vigie,brousse,surf,chouchen

Poursuivant notre chemin, nous apercevons soudain au pied de la falaise un cheval marin qui a dû se libérer de l’attelage du char de Neptune. Il n’est pas étonnant que le dieu des mers ait préféré abandonner la Méditerranée pour gagner l’Atlantique, vu que notre « Mare Nostrum » devient peu à peu un cloaque infâme.

 

grande vigie,brousse,surf,chouchen

Au loin nous découvrons le rocher du Piton. Combien de siècles tiendra-t-il encore face à l’assaut des vagues ? Le sentier suit ainsi sur des kilomètres une côte rocheuse qui donne à cette région une allure de Bretagne antillaise, à ceci près que l’on n’ y sert pas, dieu merci, du chouchen, mais du Ti’ Punch!grande vigie,brousse,surf,chouchen

 

  ******** 

Si vous appréciez ce blog je vous invite à aller écouter les chansons que j'ai composées  qui sont diffusées sous mon nom d'artiste "OLD NUT" sur 

DEEZER 

Vous pouvez aussi les écouter sur mon nouveau blog musical 

OLD NUT

Cliquez sur les mots "Deezer" ou "Old Nut" pour y accéder) 

 

TEXTE & PHOTOS ULYSSE (sauf une Buffler)


 

Commentaires

Encore et toujours superbe, que dire de plus ?
Si j'ai eu une frayeur, après le hamac, j'ai cru voir Gibus sur une planche de surf (lui qui peut affronter tous les obstacles). Il a raison, rien de meilleur qu'une bonne sieste !
Bon weekend .

Écrit par : Michèle | 05/04/2012

Rien à ajouter car tout est à regarder et à lire en silence, le nez collé à l'écran, les yeux exorbités et le regard totalement halluciné par tant de beauté.
Je suis passée sur la pointe des pieds devant l'ami Gibus ... faut pas réveiller ... et je te remercie pour toutes ces merveilleuses photos.
Bonne soirée et à bientôt
Bisous

Écrit par : mamychachat | 05/04/2012

Sans aucun doute une côte rocheuse et sauvage qui me ravirait et me rappellerait la Bretagne que j'aime tant ! Je ne savais pas mais ne ça m'étonne pas que Napoléon avait rétabli l'esclavage. Quant à ton copain Gibus, il a tout compris, rien de tel qu'une bonne sieste pour repartir du bon pied. Bonne soirée Ulysse !

Écrit par : Monia | 05/04/2012

Encore des images qui alimenteront mes rêves les plus beaux !!!
Un Ti'Punch là dessus et je m'y croirais en vrai :-)
D'accord avec toi pour Napoléon...

Écrit par : Françoise | 05/04/2012

Forcément , je serais aussi tenté par l'appel du hamac avec un ti'punch :p
Bonne soirée !

Écrit par : Urban | 05/04/2012

la côte me fait penser à celle de par chez moi que que l'on nomme la hague ... bonne soirée jackie

Écrit par : dom | 05/04/2012

desole pour jackie , je voulais dire ulysse .... boulette , mille excuses

Écrit par : dom | 05/04/2012

Une randonnée sportive avec l"ami Ulysse,
une grillade de poisson accompagnée de quelques Ti punch,
un calin avec ma douce Marie,
et ....une agréable sieste !!!
elle est pas belle la vie ?????

Écrit par : Gibus | 05/04/2012

jamais le bleu "outremer" n'a aussi bien justifié son nom.
Salut à toi Ulysse.

Écrit par : arlequin | 05/04/2012

Des photos magnifiques du paradis.
L'eau à 27 °, voilà qui me convient. J'arrive...

Écrit par : jeandler | 05/04/2012

On admire en s'en fou plein les yeux quelle merveille quel voages sueprbe image texte travail et ensemble c'est un paradis un rêve magique.
Belle journée
Nicou

Écrit par : Nicou | 06/04/2012

On en prend plein les mirettes ! Je te souhaite une agréable journée
JP

Écrit par : jpla | 06/04/2012

Il faut bien qu'il régénère ses batteries ton ami !!!
Merveilleux bords de mer, j'aime la grotte sous la jetée naturelle.
Bon vendredi à toi, biz.

Écrit par : chantal | 06/04/2012

Quelle variété de paysages côtiers, c'est extraordinaire... Je retrouve aussi l'ambiance de Cayenne, en particulier dans cette architecture colorée et assez proche de celle de la Louisiane, non?

Écrit par : Viviane | 06/04/2012

Michèle, Gibus peut grimper aux cocotiers alors une planche de surf ne lui fait pas peur !

mamychachat Gibus te remercie pour ta délicatesse

Monia peur d'hommes célébrés par nos livres d'histoire méritent le respect

Françoise un Ti Punch ? c'est un peu juste non ?

Urban quand en plus il y a une doudou dedans le hamac devient irrésistible

Dom mais bon je crois que du coté de la Hague il y a une centrale qui ne fabrique pas du Ti! Punch !

Gibus oui la vie est belle quand on est en bonne compagnie

Arlequin oui l'adjectif ici chromatiquement et géographiquement s'impose !

Pierre n'oublie pas le masque et le tuba

Nicou ce n'est pas du travail c'est du plaisir !

Jpla j'espère que tes mirettes vont bien !

Chantal le trou de madame Coco est effectivement spectaculaire

Viviane je ne connais pas la Louisiane mais je pense que l'habitat tropical est généralement coloré

belle journée à toutes et à tous

Écrit par : ulysse | 06/04/2012

c'est très beau
un jour peut être j'irai là bas mais bon pour l'instant, nous avons notre chien et pas toujours possible de le confier à quelqu'un - pour la semaine aux baléares, ce furent trois personnes qui s'en occupèrent...
alors je regarde ... une collègue va partir en juillet au Laos, je vais pas mal rêver aussi, et cela fait du bien
bonne soirée

Écrit par : andrée :0071: | 06/04/2012

Bonjour Ulysse,
Encore une région grandiose de cette île magnifique! C'est vrai qu'il vaut mieux se méfier du ressac dans cette mer agitée...
Joyeuses pâques,
Frans

Écrit par : Frans | 07/04/2012

Andrée rêver c'est pas mal non plus ...et avec un Ti Punch dans la main on peut s'y croire !

Frans j'ai passé l'âge de prendre des risques !

Écrit par : ulysse | 07/04/2012

Excellent reportage.
Bonnes Fêtes de Pâques.
Yvon.

Écrit par : Yvon | 07/04/2012

du bon poisson et aussi un bon repos au hamac,que du bonheur

Écrit par : l'Angevine | 08/04/2012

Je prends toujours autant de plaisir à suivre la balade, d'autant que celle ci je l'ai faite aussi. Faute d'un grand angle suffisant, je n'avais pas réussi à immortaliser correctement le trou de Mme Coco. La côté à cet endroit est vraiment une merveille. Et le poisson antillais un régal...

Écrit par : Ddo | 08/04/2012

voici de bien jolies photos, et ces rochers sont magnifiques, trés beau reportage que tu nous fais partager, MERCI ! Bonne soirée, MIAOUUU !!!!!!!!!!!!!!

Écrit par : Mistigris | 08/04/2012

Yvon le reportage doit tout au paysage

l'Angevine nous avons les mêmes valeurs

Ddo j'ai donc marché dans vos pas

Mistigris mais je croyais que tu craignais les embruns !

belle soirée à toutes et à tous

Écrit par : ulysse | 08/04/2012

Un délice à lire, à regarder et à admirer, en consultant votre blog sur la découverte de Karukera, finalement nous prenons de bien grands risques car je confesse un des sept péchés capitaux "L'ENVIE", j'espère pas mortel!!

Écrit par : monique | 10/04/2012

J'ai passé un bon moment à lire la vie de Delgrès...La France n'a guère de reconnaissance pour ceux qui ont combattu pour elle (je pense aussi aux harkis)...La liberté n'a pas de prix..Mais, peu sont capables d'accepter de mourir pour elle...
Beaucoup d'eau est passée sous les ponts..Quoique, non, 2 siècles, ce n'est rien...Quand j'y pense, je me dis que, dans ma famille va entrer une descendante d'esclaves de la Réunion..Qui l'eut crû ! Ma famille n'a pas dû quitter pendant des centaines d'années, sa région, que dis-je, son canton, 15 km, c'était le bout du monde...
C'est bien de nous rappeler cette histoire là qui n'est pas très jolie, jolie...Ma "belle-fille", sa mère est bretonne, son père est réunionnais, sa grand-mère chinoise..Et bien, la mère a l'impression de n'être acceptée qu'en temps qu'invitée à la Réunion...Son père, par contre, voudrait y finir ses jours (ça fait 4 mois qu'il est là-bas, il revit..A Paris, il étouffe et ne rit jamais)...Cruel dilemne pour l'un qui a rêvé toute sa vie de son île et rêve d'y finir ses jours et l'autre qui ne supporte que le climat de la Bretagne)...
ps : Gibus me fait penser à mon bof, qui dort partout, en tout lieu...Quand il vient chez nous, à la fin du repas, subitement, on ne le voit plus, on se retourne, on le voit dormant dans le canapé ou dans le jardin (faut dire qu'on l'entend aussi)...Il s'endort là où il se trouve, au bord d'une route, dans l'herbe, dans le coffre d'une voiture..Il lui faut sa sieste récupératrice, 20mn lui suffisent pour recharger ses batteries..

Écrit par : juliette | 11/04/2012

Monique l'envie n'est pas un péché quand il s'agit de l'envie de vivre....et je sens qu'elle est en vous jusqu'à la pointe des cheveux !

Juliette l'union de personnes d'origines différentes soulève parfois des problèmes de nostalgie du pays dans lequel on est né ou où l'on a vécu ....Quant à ton bof j'espère que c'est quelqu'un de très sympa et de sportif sinon Gibus ne va pas être content de lui être comparé !!

Écrit par : ulysse | 11/04/2012

J'aime les marchés pour les couleurs, les odeurs, les bruits.... C'est un vrai plaisir d'y aller. Je me souviens des marchés à Dakar, au Maroc. Très beaux paysages marins. L'eau est plus chaude que chez moi au bord de l'atlantique où l'été elle est à 20° en moyenne, ne dépassant rarement 22. En Vendée pas de chouchen, ni de ti'punch de la troussepinette. Seule ressemblance l'écume des vagues dans une mer un peu moins bleue qui change de couleur chaque jour.

Écrit par : Martine85 | 10/10/2015

impossible d'écouter sur old nut tes chansons, heureusement Deezer ça marche . J'écoute "Ecoute ton âme" l'enregistrement est excellent - la guitare rend bien et ta voix aussi. C'est bien mieux. Bon samedi

Écrit par : durgalola | 10/10/2015

Wahhh, la couleur de cette mer ! wahhh ses grosses vagues, wahhh ces côtes sauvages magnifiques, wahhhh les beaux poissons qu'on déshabille en une seconde, wahh le beau Gibus, oups ! hi hi ...
Le 5 avril 2012, j'étais passée devant lui sur la pointe des pieds pour pas le réveiller, aujourd'hui que je vous connais mieux je le réveillerais vite fait pour une belle randonnée qui nous apporterait ensuite de belles photos et tes commentaires rigolos.
Amusant, le 5 avril ! c'est donc avec vous tous que je passais ce jour de mon anniversaire !
A bientôt Ulysse et gros bisous
♪♪ j'écoute ... :)
Annick

Écrit par : AnnickAmiens | 11/10/2015

Les commentaires sont fermés.