suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07/06/2012

Souvenirs d'Egypte - 8 - La maison-musée de Farafra

farafra,égypte,oasis,badr

Avant de quitter l'oasis de Farafra nous allons visiter le musée imaginé et édifié par un talentueux artiste local: Badr Abdel Moghny Aly, architecte, peintre et sculpteur.

Cet homme simple et affable nous raconte que le musée qu'il a bâti de ses mains pour abriter ses oeuvres est né d'un rêve. En en franchissant la porte on entre de fait dans un monde onirique.


farafra,égypte,oasis,badr

L'édifice lui même est une oeuvre d'art. Des fresques couvrent partout les murs, intégrant harmonieusement fenêtres et ouvertures.


farafra,égypte,oasis,badr

On devrait suivre son exemple et mettre plus d'art dans notre environnement ? Nos esprits s'en nourriraient et nous serions sans doute moins tentés de nous livrer à cette course sans fin à la consommation à laquelle nous convient nos sociétés modernes.

farafra,égypte,oasis,badr

La frugalité des gens du désert se retrouve dans l'art de Mr Badr qui n'a besoin que de quelques traits gravés sur un mur pour donner vie à deux hommes en pleine conversation.

 

farafra,égypte,oasis,badr

Les personnages de ce tableau expriment la hantise constante des habitants du désert : mourir de la soif! Ils jettent des imprécations et défient les vautours qui semblent espérer leur fin prochaine. 

 farafra,égypte,oasis,badr

Mais si la mort rode aux portes du désert les oasis sont des hâvres de paix où les habitants connaissent des moments de joie et de sérénité, comme cette magnifique scène de bain d'un enfant.

 

farafra,égypte,oasis,badr

Dans cette oeuvre, l'artiste a su capter la sérénité qui envahit les oasis au crépuscule quand une brise fraîche succède à la langue de feu du soleil.


 

farafra,égypte,oasis,badr

Ce tableau nous donne un avant goût de la magie du Désert Blanc que nous avons prévu d'explorer le lendemain (à découvrir dans la prochaine note).


 

farafra,égypte,oasis,badr

Chaque acte quotidien est accompli avec attention car chacun a conscience que la survie de tous dépend de son propre travail. Nous avons perdu, chez nous, ce sens de la collectivité.


 

farafra,égypte,oasis,badr

Le travail manuel du bois, de la terre et des métaux issus des entrailles de notre planète maintiennent un lien secret et essentiel entre les hommes et l'univers. Dans nos sociétés modernes nous sommes en revanche comme des plantes cultivées hors-sol, ignorants de ce lien.


farafra,égypte,oasis,badr

Dans le jardin qui entoure le musée, Mr Badr a disposé des oeuvres qu'il a réalisées à partir de morceaux de bois récupérés dans le désert. Pour lui, il ne fait que révéler la réalité secrète de chacun de ces morceaux de bois.

 

farafra,égypte,oasis,badr

Au travers de ces oeuvres étonnantes, c'est la magie du désert qui opère. Car à l'instar du vide du désert qui  comble l'attente de nos âmes, leur force vient de leur extrême simplicité.


 

farafra,égypte,oasis,badr

L'esprit encore envouté par ces oeuvres issues du rêve d'un homme, nous quittons l'oasis de Farafra en direction de notre prochaine étape : le Désert Blanc


A suivre..


Texte @ Photos Ulysse (toutes les oeuvres sont de Mr Badr) 


 

 


 

 La

Commentaires

Bonjour Ulysse,

Quel grand artiste! Il est complet! J'aime tout ce que tu as montré de lui. Il aurait fallu m'arracher à la contemplation de toutes ces merveilles! :) Oh la!la! Le beau Musée.

Bonne journée Ulysse
A bientôt
Martine

Écrit par : Martine | 07/06/2012

J'ai un mal fou à détourner mon regard de ces photos, de ces peintures, de cet art, de ce désert mais je tiens à venir sur cette mini-page pour te remercier encore une fois.
Un artiste, un vrai, dans cet endroit qui me parait loin du monde, du bruit, de la civilisation ... enfin, c'est ce que je ressens en regardant tes photos.
Je n'aime pas les voyages organisés ni la foule, alors en ta compagnie, je me régale ...
Merci et à très bientôt
Bisous

Écrit par : mamychachat | 07/06/2012

Extraordinaire, avec Ulysse j'ai l'impression de voyager hors des sentiers battus !
Des photos qui surprennent chaque fois plus belles, surprenantes, énigmatiques ..des œuvres d'art aux multiples facettes.
Merci Ulysse de nous offrir du beau, de l'évasion !
Bonne soirée.

Écrit par : Michèle | 07/06/2012

j'aime beaucoup ... tu as un "sacré" regard .. c'est enchanteur .. et cette maison musée est belle tout simplement
bon week end et peut être vacances

Écrit par : andrée :0071: | 08/06/2012

que de merveilles ! Ce monsieur Badr est un grand artiste

Écrit par : gazou | 09/06/2012

J'ai beaucoup aimé ce voyage belle soiré eà toi

Écrit par : katara C.Néri | 09/06/2012

Martine l'artiste est passionnant aussi

Mamychachat dans le prochaine note je vous emmènerai au coeur du désert , loin très loin de la foule

Michèle comme toi je n'aime pas les sentiers battus

Andrée mon regard est lié à l'attrait que j'ai pour tout ce qui m'entoure

Gazou oui mais hélas méconnu

Katara le voyage n'est pas terminé !

beau dimanche à toutes et à tous

Écrit par : ulysse | 10/06/2012

Joli voyage ! Je te souhaite un agréable dimanche

JP

Écrit par : jpla | 10/06/2012

J'ai bien fait de monter dans la jeep ou le 4 X4 (climatisé, j'espère)....Complètement dépaysant..Hier soir, j'étais au Cambobge avec Pat le biker, aujourd'hui en Egypte...Finalement, ça ne me coûte rien et j'apprécie le voyage, sans ses inconvénients, chaleur torride, soif, sable dans les yeux, dans les chaussures...
Ces immensités désertiques, arides, avec très peu d'arbres et de verdure, m'angoissent, cette route longue, longue qui n'en finit pas m'oppresse...Sans verdure, je suis "morte"..
Heureusement, il y a les oasis et la vie, jolie petite fille au doux sourire avec son joli foulard, marché coloré avec ses épices, jolies femmes des tableaux..J'aime bien aussi la sérénité des tableaux au crépuscule ..Enfin, on voit des oiseaux.
On a l'impression de voyager dans une autre époque..
Y a-t-il beaucoup de touristes dans ces endroits déserts ? (hic )

Écrit par : juliette | 11/06/2012

jpla le voyage n'est pas fini..

Juliette le désert te permet de faire le vide car tes pensées n'ont plus rien où s'accrocher et cette cure de silence et d'absence de rumination apaise . Quant aux touristes il n'y en a quasiment pas , nous étions huit et nous avons du croiser deux ou trois couples

Écrit par : ulysse | 11/06/2012

Bel exemple pour nous faire voir qu'un désert n'est pas fait de rien, mais qu'un rien fait un monde.

Écrit par : bernard | 11/06/2012

Un vrai dépaysement ces photos, merci pour le partage ! Bonne soirée !

Écrit par : Monia | 14/06/2012

Je retiens "la plante élevée hors sol"
et aussi...
Quel musée on sent son âme

Ulysse vos blogs sont un bienfait à la blogosphère.
Et surtout aux visiteurs comme moi.

Très curieuse, je vais de temps en temps me perdre dans des blogs.?.!...enfin des blogs.
Alors vite vite je viens me ressourcer en énergie dans vos atmosphères.

Écrit par : Arécol (ColaPat) | 20/06/2012

Bernard l'univers est rempli de vide !

Monia le dépaysement en Egypte est en tous lieux

Arécol merci pour votre fidélité je suis heureux de partager ces merveilles avec vous et tous ceux qui me suivent

Écrit par : ulysse | 21/06/2012

Bonjour Ulysse,
Je ne sais ps ce qui est le plus éblouissant, le désert blanchi par le soleil ou ces oeuvres géniales...
Amitiés,
Frans

Écrit par : Frans | 22/06/2012

c'est tellement beau et si bien fait

Écrit par : l'Angevine | 18/09/2012

Les commentaires sont fermés.