suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/04/2013

Périple Andalou - 4 - Séville (1ère partie)


IMG_4878.JPG

Nous voici maintenant à Séville, ville née il  y a deux mille ans au pied de la Campina au bord du Guadalquivir. Même si les temps modernes l’ont profondément modifiée, on entend, en flânant dans ses ruelles, battre son cœur antique et chanter son âme romantique car c’est là qu’est né le flamenco. En tournant le coin d’une rue on espère tomber sur un marché ancien mais hélas il n’en existe plus que sur les fresques qui ornent certaines bodegas.

 

IMG_4786.JPG

Séville offre un visage contrasté avec ce Métroplol Parasol composé de structures de bois qui s ‘élèvent à 28 mètre et couvrent 11 000mètres carrés. Concue par l'architecte berlinois Jurgen Mayer H. qui a travaillé en collaboration avec la société Finnforest pour réaliser ce bâtiment unique. Il s’agit de l’une des plus grandes constructions en bois au monde. Elle abrite un musée archéologique, un marché, des salles d'exposition, un restaurant et une promenade  publique avec vue panoramique sur les toits de la cité.

 

IMG_4872.JPG

Si notre esprit est impressionné par l’audace du Métropol Parasol notre cœur lui est charmé par les sévillanes que l’on croise dans les rues dont l’élégance et le doux regard mélancolique ne peut laisser aucun homme indifférent.

 

IMG_4800.JPG

Mais résistant (difficilement ) à la tentation d’inviter l’une de ces belles à boire une manzanilla, nos pas nous guident vers une autre merveille,  le real Alcazar, ancien palais royal de Séville  construit, agrandit et rénové du 11ème au 20ème siècle et qui offre un extraordinaire condensé de l’histoire architecturale de Séville.


IMG_4803.JPG

En déambulant au sein de cet édifice on va d’émerveillement en émerveillement, l’œil ne sachant où se poser devant la profusion des joyaux qu’il recèle


IMG_4811.JPG

Ces merveilles sont disposées autour du magnifique patio de las Doncellas( patio des demoiselles)

 

IMG_4827.JPG

Appuyées sur de fines colonnes jumelles, les arcades de la galerie sont décorées de somptueux stucs ciselés tandis que les murs sont couverts d’azuelos (carreaux de faience) aux entrelacs délicats  et aux couleurs irisées

 

IMG_4824.JPG

Je vous laisse déambuler en silence dans les galeries qui entourent le patio, les photos mieux que les mots en restituant la beauté.

 

IMG_4828.JPG

De même le silence s’impose pour contempler ces ventaux de bois sculptés. Mais je ne m'offusquerai pas si jamais  l'un d'entre vous dit " t'as vu comme c'est chouette poupette !! "

 

IMG_4849.JPG

On conclura cette première visite de Séville par un tour sur l’étonnante place d’Espagne édifiée pour l’exposition de 1929 et qui fait penser à une attraction de Disneyland mais le charme de Séville tient pour beaucoup  à  son  contraste architectural .

 A suivre….

Texte & Photos Ulysse

Commentaires

Merci pour la balade et ces superbes photos.
Bonne soirée

Écrit par : Nokomis | 24/04/2013

Quel magnifique voyage, merci pour ce beau partage, textes et photos, elles sont superbes! Bise et bon jeudi!

Écrit par : Maria-lina | 25/04/2013

Bonjour Ulysse,
Chaque époque a vu se construire ses châteaux! Une ville merveilleuse aux contrastes étonnants.
Amitiés, Frans

Écrit par : Frans | 25/04/2013

Bonjour Ulysse

mais que c'est beau et la structure en bois j'adore

magnifique magnifique
je te souhaite une bonne journée
:o))

Écrit par : nays | 25/04/2013

Dans cette superbe Séville, ce parasol de bois n'avait pas sa place !
Il a probablement couté une somme considérable aux Sévillans pour n'offrir qu'un panorama de la ville aux touristes qui veulent bien acquitter le cher billet d'ascenseur !!!

Écrit par : Gibus | 25/04/2013

De bien belles photos qui me font souvenir avec nostalgie de mon séjour à Séville la Mauresque !

Écrit par : lamigeo | 26/04/2013

Je suis restée en admiration non pas devant les charmantes demoiselles mais devant ces panneaux de bois sculptés, quel travail admirable !!! bravo aux artistes ! belle journée à toi

Écrit par : katara C.Néri | 27/04/2013

C'est vrai que cette structure en bois dépare au milieu de ces beaux bâtiments anciens..Les ventaux en bois sculptés sont magnifiques...Et pis, il faisait beau quand vous y êtes allés..Ca change du temps d'aujourd'hui..Merci pour ce reportage..

Écrit par : juju | 27/04/2013

"Mi infancia son recuerdos de un patio de Sevilla y un huerto claro donde madura el limonero"
(mon enfance , ce sont les souvenirs d’un patio de Séville et d’un verger lumineux où mûrit le citronnier)
Antonio Machado
(Poète espagnol né à Séville et mort en exil à Collioures)

Écrit par : Maria-D | 27/04/2013

je rattrappe le retard de visites...c'est vraiment magnifique, les constructions modernes...j'aime pas trop çà, à Valencia c'est pareil, certaines sont belles d'autres...!
je constate que vous avez passé là de bons moments et tu as dû te régaler de faire des photos, il y a de quoi là-bas, tout est beau.
pour les petits marchés nous en avons trouvé dans de petits villages de l'extramadure et c'était vraiment encore "comme avant", maisons toutes blanches sous le soleil !
Merci pour ce joli compte-rendu ! bon dimanche,
MIAOU !!!!

Écrit par : Mistigris34 | 28/04/2013

Nokomis il y aura une suite..

Maria-Lina oui ce fut un beau voyage...à recommencer !

Frans l'Espagne est un pays de contrastes

Nais, Katara Juju et Gibus qui sont d'un avis opposé sur le "Parasol", certains n'aiment pas cette structure en bois mais moi je la trouve élégante Des goûts et des couleurs on ne discute pas

Lamigeo si tu as traversé l'Espagne à moto tu as d$u te régaler !

Maria il faut toujours revenir aux poètes célébrés par Jean Ferrat dans une magnifique chanson sur un poème d'Aragon

Mistigris je montrerai bientôt ces villages blancs que tu as visités

Bon WE à toutes et à tous

Écrit par : Ulysse | 28/04/2013

Les parasols sont étonnants de modernité et d'audace mais leur effet dentelle répond à celui des graphismes classiques(sans doute).
Merci pour cette visite partagée.

Écrit par : Maïté/Aliénor | 28/04/2013

Coucou Ulysse,

J'ai beaucoup aimé la balade, comme d'habitude. La construction en bois est une merveille. Par contre, est-elle à sa place? Toi seul peut répondre ayant visité les lieux.
Les ventaux sculptés, les jardins, les faïences. C'est éblouissant!
Merci Ulysse
Bonne journée
Martine

Écrit par : Martine | 29/04/2013

Maïté les avis sont partagés sur ce "parasol "géant mais moi je le trouve particulièrement audacieux et harmonieux

Martine pour ma part je trouve que ce monument moderne s'intègre fort bien à la place qui est au demeurant entourée de monuments quelconques. Rappelons nous que lors de sa construction les gens trouvaient que la tour Eiffel était "laide" !!!!

Écrit par : Ulysse | 29/04/2013

Le "parasol" ne me choque pas plus que ça..........même si je reste émerveillée par les azuelos, dentelles de pierre ou de bois ! merci pour cette fabuleuse visite !

Écrit par : Colette | 30/04/2013

Toujours d'aussi belles photos d'une des plus belles villes du monde !
Pour le métropol parasol, les résidents Sévillans du centre ville ont un mot : vergüenza ( honte en Français) pour son esthétique classée hideuse et ses dessous douteux (pot de vin etc ...)
J'espère voir la casa de pilatos joyau des joyaux et l'espace romain Italica avec son amphi de 50.000 places 4 à 5 fois plus grand que l'arène Nîmoise !
Merci pour ces reportages photos qui dessinent cette magnifique ville, savez vous qu'il y a prés de 20.000 Français qui y vivent au moins 6 mois de l'an ? et un peu plus du double pour la totalité de l'Andalousie ... nous sommes des privilégiés mais au vue de vos clichés on comprend tout.

Écrit par : sanlucar | 30/04/2013

Colette l'Espagne et le Portugal sont les pays des Azuelos


Sanlucar Pour le parasol j'ose affirmer que je le trouve élégant je pense qu'il représente pour Séville ce qu'est le Centre Pompidou pour Paris. Quand à la casa des Pilatos votre souhait est exhaucé et j'en suis heureux

Écrit par : Ulysse | 30/04/2013

Bonsoir Ulysse, merci pour la casa de Pilatos qui est à mes yeux une merveille surtout lorsqu'on connait ce qui n'est pas visible aux touristes ...
Pour la vergogne sévillane, à chacun son avis et tous les avis sont respectables, mais en connaissant les possibilités de la ville, cela deviendra un mauvais épouvantail ... comme le pompidou ...
Merci encore pour vos reportages.

Écrit par : sanlucar | 01/05/2013

Sanlucar merci tout d'abord pour l'intérêt porté à mon reportage. je pense qu'il n' y a rien de plus subjectif que l'art. Il y a des gens qui pensent que Picasso est un génie d'autre qui pensent que c'est un fumiste, certains pensent que le free jazz est le seul qui ne soit pas corrompu par la recherche (vulgaire) de la mélodie d'autres qui pensent que c'est du bruit. Pour ma part je vois le parasol comme une immense ruche et cette idée me séduit , c'est ainsi . Mais j'ai aussi été subjugué par la beauté très classique de la casa de Pilatos. Au plaisir de vous lire lors de la suite de mon reportage

Écrit par : Ulysse | 01/05/2013

Les commentaires sont fermés.