suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22/09/2017

A la découverte du pays basque - 2 - Chez les Ibères / Saint Sébastien

  

saint sébastien,pays basque,surf,playa de la conchaNous quittons le pays basque gaulois pour nous rendre dans sa partie ibérique tout aussi arrosée !

 

saint sébastien,pays basque,surf,playa de la concha

Nous commençons notre périple par la station balnéaire de Saint Sébastien où nous nous  baladons le long de la plage de la Concha, l'une des plus belles baies d'Europe. Le soleil est de retour mais la température reste fraiche, ce qui augmente le bonheur de prendre un café dans l'un des cafés qui dominent la baie.

 

saint sébastien,pays basque,surf,playa de la concha

S'il y en a qui ne craignent ni la fraicheur de l'air ni celle des eaux, ce sont bien les surfeurs qui fréquentent l'un des plus beaux spots de surf de la côte atlantique, situé à l'Est de la plage.

 

saint sébastien,pays basque,surf,playa de la concha

 

saint sébastien,pays basque,surf,playa de la concha

 

saint sébastien,pays basque,surf,playa de la concha

 

saint sébastien,pays basque,surf,playa de la concha

 

saint sébastien,pays basque,surf,playa de la concha

 

saint sébastien,pays basque,surf,playa de la concha

 

saint sébastien,pays basque,surf,playa de la concha

Après avoir passé près d'une heure à admirer les évolutions des surfeurs, nous nous posons à la terrasse de L'Iztalian, un excellent restaurant de poissons et fruits de mer situé dans le port .

 

saint sébastien,pays basque,surf,playa de la concha

Puis nous nous dirigeons vers la vieille ville aux immeubles et commerces plein de charme, visite un brin gâtée par le retour sporadique de la pluie.

 

saint sébastien,pays basque,surf,playa de la concha

La pluie ne semble pas gêner cette stoïque marchande de poisson qui semble fort heureuse de son sort (j'aurais pu écrire hareng saur !!! Ha ha ha ).

 

 

saint sébastien,pays basque,surf,playa de la concha

Puis nous débouchons sur la place de la Constitution, l'une des plus belles places du pays basque ibérique. Son grand attrait tient au fait que le voitures en sont bannies, ce qui vous permet d'en admirer l'architecture de n'importe quel point de la place sans risque de finir à l'hôpital de la ville. Car sachez le, les chauffeurs basques ibériques ont le sang chaud ! Pire que les chauffeurs héraultais et c'est difficile !

 

saint sébastien,pays basque,surf,playa de la concha

Sortant de la vieille ville, nous croisons deux touristes à cheval dont les visages nous sont familiers. Il est vrai que cela fait un sacré bout de temps qu'ils voyagent !

 

saint sébastien,pays basque,surf,playa de la concha

Pour se faire pardonner le temps maussade, le syndicat d'initiative nous gratifie d'un arc en ciel sur la mer afin que nous gardions un bon souvenir de cette belle ville ! Je vous le confirme avec ou sans arc en ciel elle mérite une visite.

 

A suivre....

*****

Si vous appréciez ce blog, je vous invite à découvrir mes autres blogs:

Eldorad'Oc : un blog sur mes randonnées et mes balades en pays d'Oc

Old Nut (Wix) où vous pouvez écouter librement toutes mes chansons

Canta-la-Vida où j'illustre certaines chansons en photos.

Certaines de mes chansons sont aussi sur les plateformes musicales

(Deezer, Itunes, Google play, Spotify, etc..)

Vous pouvez y accéder en cliquant sur les noms figurant en haut de la colonne de droite.

 

Texte & Photos Ulysse

20/09/2017

A la découverte du pays basque - 1 - chez les gaulois

 

IMG_8113.jpg

Commençons notre visite par le port de Saint jean de Luz, ancien port de pêche à la morue et à la baleine (heureusement interdite aujourd'hui) qui possède la seule baie abritée entre Arcachon et l'Espagne. Classée aujourd'hui ville d'art et d'histoire et station balnéaire réputée, la vieille ville ne manque pas de charme bien que l'on y évoque le souvenir du roi scélérat Louis XIV qui y vint après la signature du Traité des Pyrénées pour y marier l'infortunée Marie Thérèse d'Autriche. Autre particularité, on y parle le basque cette langue étonnante, non européenne, que la profusion de "X" rend illisible pour le profane.

 

pays basque, piment, espelette

L'une des spécialités du pays basque, hormis les averses qui explique le vert intense des prés, est la profusion de jambons et il faut le dire aussi de gens bons, car les basques sont des gens accueillants et aimables.

 

pays basque, piment, espelette

Les commerces alimentaires sont souvent ornés de cordelettes de piments d'Espelette, élément indispensable de la pipérade, délicieuse spécialité culinaire du pays.

 

pays basque, piment, espelette

La capitale de ce légume- condiment est le  pittoresque village d'Espelette qui lui a donné son nom. Il est difficile de le visiter sans emporter une cordelette de piments dans ses bagages, histoire de pimenter son voyage !

 

pays basque, piment, espeletteA vrai dire leur aspect rutilant vous laisse penser qu'il s'agit d'imitations en plastique made in china, mais ils sont authentiques et bio, au contraire des produits alimentaires qui viennent de l'empire du "Milieu" dont il vaut mieux éviter la consommation à la fois pour des raisons sanitaires et de bilan carbone ! 

 

pays basque, piment, espelette

Nous voici maintenant dans le magnifique village de Ainhoa dont les maisons pimpantes sont un régal pour les yeux, au contraire des bicoques mal entretenues et entourées d'hideux murs en parpaings bruts que l'on trouve hélas trop  souvent  dans les villages de l'Hérault où j'habite.

 

pays basque, piment, espelette

On trouve dans ce village, outre des commerces qui vendent de délicieux produits régionaux, une fastueuse auberge Argi Eder située dans un parc  et dont le chef régalera vos papilles pour une somme raisonnable (Premier menu à 29 euros). Si vous y allez je vous recommande d'accompagner votre repas d'un Irouléguy, délicieux vin basque.

 

pays basque,piment,espelette

Les tombes du cimetière sont ornées d'une stèle discoïdale dont l'origine serait phénicienne et que l'on retrouve en Occitanie. Peut être peut on  voir dans le cercle un symbole de l'éternel retour, la mort n'étant qu'une étape vers une nouvelle vie.

En attendant cette funeste échéance, je vous propose pour la prochaine étape de passer chez les Ibères ! 

 

A suivre...

*****

Si vous appréciez ce blog, je vous invite à découvrir mes autres blogs:

Eldorad'Oc : un blog sur mes randonnées et mes balades en pays d'Oc

Old Nut (Wix) où vous pouvez écouter librement toutes mes chansons

Canta-la-Vida où j'illustre certaines chansons en photos.

Vous pouvez y accéder en cliquant sur les noms figurant en haut de la colonne de droite.

 

Texte & Photos Ulysse