suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/09/2013

A travers les Bardenas Reales - 3 - Blanca Alta


bardeans reales,chèvre,seguin,pinta

Ce matin nous partons explorer la zone dénommée Blanca Alta, univers essentiellement minéral  constitué de  collines de grès  dénudées. La luminosité conjuguée à la brume matinale confère un caractère fantomatique aux reliefs.

 

bardeans reales,chèvre,seguin,pinta

Mais dès que nous arrivons au pied des collines, elles retrouvent  leur matérialité et affichent d’étonnantes strates de couleurs différentes qui témoignent d’une succession d’ères au cours desquelles  le climat et la végétation ont varié.

 

bardeans reales,chèvre,seguin,pinta

Le plateau est hérissé d’éperons rocheux nés du dantesque travail d’érosion de l’eau au cours des âges. C’est décidément une substance délétère et vous comprendrez pourquoi je m’en méfie !


bardeans reales,chèvre,seguin,pinta

Mais je reconnais que ses œuvres sont d’une grande beauté et me laissent, au demeurant, fort interrogatif. Pourquoi diantre une partie du flanc de cette colline n’a pas été érodée ? Quels sont les mécanismes physico-chimiques à l’œuvre qui expliquent cette différence?

 

bardenas reales,chèvre,seguin,pinta

Qu’il soit le fruit du hasard ou de la nécessité le résultat est, en tout état de cause,  grandiose produisant,selon le cas, des pyramides, des pics, des éperons tabulaires dont je vous laisse  admirer l’infinie variété.

 

bardenas reales,chèvre,seguin,pinta

Cet endroit est  fréquenté par les rapaces qui y trouvent des sites idéaux pour nidifier et d’immenses espaces découverts où leurs proies ont des difficultés à se cacher.

 

 

 

bardenas reales,chèvre,seguin,pinta

Même les plantes finissent par adopter par mimétisme la couleur de cet environnement minéral

 

bardenas reales,chèvre,seguin,pinta

On aperçoit ici ce qui semble avoir été un torrent de boue figé pour l’éternité.


bardenas reales,chèvre,seguin,pinta

Partout la meule du temps est à l’œuvre qui brise, broie réduit en blocs, puis pierres, puis sable d’orgueilleux pics qui défient le ciel.

 

bardenas reales,chèvre,seguin,pinta

Certaines arêtes semblent coupantes comme le fil d’un rasoir auquel Eole ne doit pas aimer se frotter

 

bardenas reales,chèvre,seguin,pinta

On se prend à rêver de la survenance d’un terrible orage qui ferait naître mille torrents sur la myriade de facettes et d’anfractuosités de cette quasi parfaite pyramide

 

bardenas reales,chèvre,seguin,pinta

N’est ce pas en voyant de telles œuvres de la nature que l’homme a eu l’idée de construire des châteaux forts ?

 

 

bardenas reales,chèvre,seguin,pinta

Mais, pas plus que ceux des hommes, ces châteaux là ne résistent à l’usure du temps, certes sur une échelle  un peu plus longue.

 

bardenas reales,chèvre,seguin,pintaMais même si le temps géologique n’est pas le temps humain,  l’ami Gibus ferait tout de même bien de se méfier car la plaque sur laquelle il se tient et qui est manifestement en place depuis quelques dizaines de millions d’années pourrait bien à l’instant même basculer !

Mais vous vous doutez qu’il n’en a rien été et que ce soir là encore nous avons dégusté en sa compagnie notre traditionnelle « pinta  », antidote incontournable à la soif qui résulte de la fréquentation de cet univers minéral , certes magnifique mais fortement déshydraté !

 

A suivre…

Texte & Photos Ulysse