suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/02/2015

Périple à madère - 4 - La descente sur Paul do Mar

 

madère,paul do mar,vinho verde,alantejo

Vous avez, je pense,  apprécié la semaine passée la paisible  balade le long des levadas, mais me connaissant vous vous doutez bien que, mes amis et moi, ne nous sommes pas contentés à Madère de  randonner en suivant des chemins épousant les courbes de niveau ! De fait aujourd’hui je vous propose une randonnée un peu plus sportive qui va nous permettre, à partir de la falaise sur laquelle nous sommes perchés, de rejoindre le bord de mer puis de remonter ensuite en un autre endroit de la falaise soit 540 mètres à descendre puis 640 mètres à remonter ! Vous êtes prêts ?

 

 

madère,paul do mar,vinho verde,alantejo

Mais entre la descente et la remontée, je vous promets une halte gastronomique dans le village de pêcheurs de Paul do Mar que vous apercevez en contrebas et où l’on trouve l’un des meilleurs restaurants à poisson de l’île « Sol e Mar ».

 

 

 

madère,paul do mar,vinho verde,alantejo

La falaise étant très abrupte, on est étonné d’y trouver un chemin  qui a été creusé dans son flanc constitué de matériaux magmatiques issus d’éruptions volcaniques.

 

 

madère,paul do mar,vinho verde,alantejo

La coupe transversale des roches nous raconte la genèse de l’île, des pluies de cendre et de scories oxydées par le fer ayant succédé à des coulées de lave .

 

 

 

madère,paul do mar,vinho verde,alantejo

Outre des touffes de graminées et quelques arbustes rabougris, les seuls végétaux qui ont réussi à coloniser la pente abrupte sont des cactus auxquels on n’aurait guère envie de se retenir en cas de chute !

 

 

madère,paul do mar,vinho verde,alantejo

L’ami Remi passe sans sourciller devant ce qui me semble être un monstre à la gueule ouverte prêt à le dévorer, mais ce ne sont que les vapeurs du Madère auquel nous avons fait honneur la veille qui créé cette hallucination.

 

 

madère,paul do mar,vinho verde,alantejo

D’ailleurs monstre ou pas nous n’avons rien à craindre de sa part vu que sa gueule est complètement édentée !

 

 

madère,paul do mar,vinho verde,alantejo

Nous poursuivons donc sans problème notre descente en admirant au passage le formidable travail de terrassement accompli par ceux qui ont construit ce chemin.

 

 

madère,paul do mar,vinho verde,alantejo

Le chemin passe non loin du pied de la cascade de la Ribeira Seca qui en dépit de son nom (rivière sèche) est, en cette saison, majestueuse.

 

 

 

madère,paul do mar,vinho verde,alantejo

Mais nous approchons de l’océan d’où cette île a jailli il y a vingt millions d’années et dont la profondeur a quelques encablures de la cote est abyssale.

 

 

madère,paul do mar,vinho verde,alantejo

Aujourd’hui l’océan semble paisible mais ses colères peuvent être redoutables et les marins du village de Paul do Mar ont édifié une statue en hommage à ceux des leurs morts en mer .

 

 

madère,paul do mar,vinho verde,alantejo

Avec la montée inéluctable des océans qui interviendra au cours de ce siècle, ces maisons seront en première ligne et bien que l’endroit ait beaucoup de charme ce ne serait pas un bon investissement que d’en acquérir une.

 

 

 

madère,paul do mar,vinho verde,alantejo

Pour le moment la montée de l’océan est la dernière chose qui soucie ces trois chats qui attendent en somnolant le retour des pécheurs (ah ! ah ! vous cherchez  le troisième chat…regardez  il est bien là !!)

 

 

madère,paul do mar,vinho verde,alantejo

La chapelle semble avoir été édifiée par les habitants du village pour les protéger des chutes de pierre de la falaise qui surplombe leurs maisons. Mais quand on voit l’état du monde on peut se demander si dieu, pour autant qu’il existe (ce dont je doute du moins sous la forme qu’on lui donne généralement) se soucie encore du sort des hommes.

 

 

madère,paul do mar,vinho verde,alantejo

Nous arrivons en vue du restaurant « Sol e Mar «  mais comme il n’est que 11h30 nous en attendons l’ouverture en contemplant le magnifique ballet des vagues qui nous rend admiratifs des pécheurs qui chaque jour vont les affronter.

 

 

madère,paul do mar,vinho verde,alantejo

 

 

madère,paul do mar,vinho verde,alantejo

 

 

 

madère,paul do mar,vinho verde,alantejo

 

madère,paul do mar,vinho verde,alantejo

 

 

 

madère,paul do mar,vinho verde,alantejo

 

 A peine le restaurant a-t-il ouvert  ses portes que nous nous y précipitons pour déguster les poissons de l’île dont,  pour ce qui me concerne, un délicieux pargo.

 

 

madère,paul do mar,vinho verde,alantejo

Mais après ce repas divinement accompagné d’un Vinho Verde  blanc, vin perlant délicieusement désaltérant, puis d’un excellent Alantejo rouge, il nous faut remonter en haut de la falaise où est garé notre véhicule, soit 640 mètres de dénivelé. J’espère que vous appréciez à sa juste mesure notre exploit.

 

 

madère,paul do mar,vinho verde,alantejo

Mais à vrai dire nous n’avons eu aucun mérite, car le paysage  était si beau que nous ne nous sommes même pas aperçus que nous montions ! Bon, si, un peu quand même !!! (vantard un peu je suis !!)

 

A suivre……

 

Je vous convie  également à vous rendre sur 

mon blog musical OLD NUT 

pour écouter ma dernière chanson 

"La tête dans les étoiles" 

et les autres aussi, si affinité !!

Cliquez :

ICI   

 

 Texte & Photos Ulysse