suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/12/2014

Paris comme vous ne l’avez jamais vu (4ème partie)

 

paris,obélisque,lafayette,grande roue,napoléon,sarkozy

Après nos déambulations diurnes dans Paris, je vous invite à aller vérifier si la nuit notre capitale est bien, comme on le dit,  la ville Lumière ! Savez vous au demeurant que cette réputation est fort ancienne et remonte avant l’arrivée de la fée Electricité.  On la doit, en effet, à Gilbert Nicolas de la Reynie (1625-1709) lieutenant général de police de Paris de Louis XIV qui, en mars 1667, pour enrayer l’explosion de la criminalité dans les rues, a ordonné d'y placer des lanternes et des flambeaux pour dissuader les rôdeurs et les criminels. C’était la première initiative de ce genre dans le monde ! Aujourd’hui l’éclairage est en partie dispensé bénévolement par les automobilistes qui osent encore s’aventurer dans notre capitale au détriment de leur sérénité !

 

 

paris,obélisque,lafayette,grande roue,napoléon,sarkozy

A Paris la nuit il y a des endroits où il faut être vu, surtout si on a un problème d’égo et un besoin éperdu de reconnaissance. Depuis Freud on sait que la recherche de signes extérieurs de richesse résulte d’un tempérament infantile et d’un besoin de réconfort et de consolidation de son propre statut. Mais on sait aussi ce qu'il advint de Fouquet !

 

paris,obélisque,lafayette,grande roue,napoléon,sarkozy

Paris est, à cet égard,  sans conteste la capitale du luxe d’où le défilé incessant dans ses palaces de touristes venus des cinq continents pour faire leur plein de doudous et colifichets en tous genre, leur critère de goût reposant généralement sur l’existence d’une étiquette de prix à cinq chiffres.

 

 

paris,obélisque,lafayette,grande roue,napoléon,sarkozy

Si le général Lafayette a aidé les américains à gagner leur liberté et ainsi à ne plus être obligés de manger l’infâme  poulet à la menthe des "british", son  nom s’affiche sur l’un des temples parisiens de la consommation, lieu d’aliénation par essence où des cars entiers de touristes viennent acheter leur panoplie de nouveaux riches.

 

 

paris,obélisque,lafayette,grande roue,napoléon,sarkozy

Le nom du magasin rival envoie à nos esprits le message subliminal que l’acte d’achat fera de nous un homme ou une femme nouvelle, nous régénèrera en quelque sorte, que le port d’une nouvelle robe ou d’un nouveau costume, d’un nouveau sac ou d’un nouveau parfum nous rendra plus beau plus désirable.  Mais il n’y a que dans la chanson de Brel « qu’au printemps pour l’ombre d’un regard toutes les filles nous donneront un baiser ! »

 

paris,obélisque,lafayette,grande roue,napoléon,sarkozy

Il faut dire que les grands magasins ne lésinent pas sur le « décorum » pour nous détendre et nous « désinhiber » et nous amener à faire chauffer notre carte bancaire  !

 

 

paris,obélisque,lafayette,grande roue,napoléon,sarkozy

Tout est mis en œuvre pour que nous cédions aux sirènes de la tentation !

 

 

paris,obélisque,lafayette,grande roue,napoléon,sarkozy

On n’hésite pas à nous prendre par les sentiments, à susciter en nous le bon vieux réflexe de Pavlov, sachant que la chair est faible, et que nous, pauvres pécheurs,  cédons plus souvent que nous ne  le souhaiterions à la tentation ! Ah ! le chocolat noir ! Ah le Ti’Punch ! (à chacun ses faiblesses !)

 

 

paris,obélisque,lafayette,grande roue,napoléon,sarkozy

Le but est de nous installer dans un bulle où l’on perd tout contact avec la réalité et où l’on tombe sous l’emprise de ses désirs….

 

 

paris,obélisque,lafayette,grande roue,napoléon,sarkozy

Mais généralement tout cela finit comme l’éternelle histoire de la cigale qui s’entend dire par la fourmi  « vous chantiez j’en suis fort aise et bien dansez maintenant ! »

 

 

paris,obélisque,lafayette,grande roue,napoléon,sarkozy

Mais quittons ces lieux de perdition, pour jeter un œil à l’arc de Triomphe, que l’on aurait dû nommer l’arc du désastre, puisque son érection a été décidé par Napoléon 1er dont le règne s’est conclu par la cuisante défaite de Waterloo.

 

 

paris,obélisque,lafayette,grande roue,napoléon,sarkozy

Bien que je ne sois pas un adepte de cet exemple d’architecture célébrant des faits guerriers, c'est un point de passage obligé de la capitale et je vous en offre deux pour le prix d’un, mais on n’y reviendra pas ! En revanche vous n'aurez pas droit à une vue des Champs Elysées qui ressemblent à une rue quelconque d'une ville américaine  depuis que MC Donald s'y est installé !

 

 

paris,obélisque,lafayette,grande roue,napoléon,sarkozy

Nous voici maintenant au pied de l’obélisque de Louxor qui orne la place de la Concorde et qui a donné lieu à l’un des plus fameux marchés de dupe de l’histoire.  Il nous fut, en effet, offert en 1830 par le Vice Roi d’Egypte Méhémet Ali qui reçut, en échange de Louis Philippe 1er, une horloge en cuivre qui ne fonctionna jamais. De là vient sans doute la mauvaise réputation à l’étranger des produits industriels français.

 

paris,obélisque,lafayette,grande roue,napoléon,sarkozy

Juste à coté, se dresse une grande roue qui permet de jouir d’une vue panoramique sur Paris. Ce manèges est un beau symbole de nos existences au cours desquelles nous nous élevons progressivement pour un jour atteindre notre apogée puis doucement décliner pour retourner d’où l’on vient : le néant ou ici la nuit noire parisienne !

 

paris,obélisque,lafayette,grande roue,napoléon,sarkozy

Et puis pour me faire pardonner mon discours ronchonnant et moralisateur  je termine par une note de fantaisie ! Tournez manège ! Surtout ne vous détachez pas avant l’arrêt complet de la grande roue !

 

A suivre avec une finale décoiffante sur Miss Tour Eiffel (réservez vos places!!!)

 

Et si vous avez envie d'un intermède musical je vous convie à vous rendre sur mon blog musical OLD NUT pour écouter ma dernière chanson "La fille de la montagne" et les autres aussi, si affinité!!

Cliquez :

 

ICI

 

Texte & Photos  Ulysse 

06/12/2014

Paris comme vous ne l'avez jamais vu ! (2ème partie)

 

 

paris,pompidou,mitterrand,sarkozy,clown,opéra

Paris au cours de son histoire millénaire n’a été envahie que trois fois, la première, par les romains en 52 avant Jésus Christ, quand Jules César a profité qu’Astérix et Obélix étaient partis se battre chez les Grands Bretons,  puis au début du XVème siècle par Henri V d’Angleterre et enfin  par les allemands en 1940. Aujourd’hui elle connaît une invasion pacifique de hordes de touristes venus des cinq continents (auxquels se mêlent peut être incognito des extra-terrestres) qui laissent de marbre les généraux qui veillent jour et nuit sur un certain nombre de places.

 

 

paris,pompidou,mitterrand,sarkozy,clown,opéra

Si elle a été relativement épargnée par les invasions, en revanche, en tant que siège du pouvoir, elle a connu de nombreuses émeutes et révolutions, dont la plus célèbre fut celle de 1789 et la plus récente celle de mai 1968, au cours de laquelle des milliers d’étudiants puis d’ouvriers ont voulu vérifier si, sous les pavés parisiens, ne se cachaient pas une plage !!! 

 

 

paris,pompidou,mitterrand,sarkozy,clown,opéra

 

Ils n’en ont finalement pas trouvé et notre pays s’est lentement enfoncé dans la crise et la morosité, le triste quotidien des parisiens étant ponctué par de longs trajets en transport en commun bondés, nauséabonds et aléatoire (je le sais pour les avoir pratiqués).

 

 

paris,pompidou,mitterrand,sarkozy,clown,opéra

En surface Paris reste toutefois l’une des plus belles villes du monde, sans conteste la capitale du luxe et des arts, mais elle comporte aussi sa part de misère et d’exclus, partout présents.  Nous vivons, en effet, une époque où les « trader » héroïnomanes de Wall Street et de la City et les actionnaires des multinationales gagnent des millions de dollars en jouant au loto de la finance internationale, leurs gains étant financés par le licenciement de centaines de milliers de salariés.

 

 

paris,pompidou,mitterrand,sarkozy,clown,opéra

Il fut un temps où le ciel offrait un espoir de revanche aux miséreux du monde car on leur promettait que les « derniers » sur terre seraient là haut les « premiers ».  Mais rares sont ceux qui ont encore cette espérance et le Sacré Chœur, que l’on aperçoit dans le lointain, n’est plus un lieu de pèlerinage mais une curiosité touristique au demeurant assez kitch.

 

 

paris,pompidou,mitterrand,sarkozy,clown,opéra

Cette grosse meringue de béton fut édifiée à la demande de Monseigneur Fournier pour racheter  aux yeux du ciel la France dont la défaite contre la Prusse  était considérée comme  une punition divine après un siècle de déchéance morale depuis la révolution de 1789. On nous  raconte aujourd’hui pas mal de sornettes mais quand même pas de cet acabit !

 

 

paris,pompidou,mitterrand,sarkozy,clown,opéra

Je préfère de beaucoup Notre Dame de Paris qui se porte à merveille malgré ses 850 ans, mais il faut dire qu’elle a bénéficié au XIXème siècle d’un lifting esthétique - jugé abusif par certains -  de Violet Leduc.

 

 

paris,pompidou,mitterrand,sarkozy,clown,opéra

Elle a vu défiler un grand nombre de souverains dont l’infâme tyran sanguinaire Napoléon qui s’y est fait sacrer empereur. Aujourd’hui on y célèbre non pas le couronnement mais la mort de nos présidents. Ce qui montre que l’église n’a plus beaucoup d’emprise sur le monde des vivants.

 

 

paris,pompidou,mitterrand,sarkozy,clown,opéra

Ses formes sont harmonieuses et elle comporte de magnifiques rosaces, mais elle n’est considérée que comme la sixième plus belle cathédrale de France, juste derrière celle d’Amiens, dont vous pouvez découvrir la beauté en allant sur le blog de mon amie Annick. De fait, sa célébrité doit beaucoup au roman éponyme de Victor Hugo qui a donné lieu à une célèbre comédie musicale jouée dans le monde entier.

 

paris,pompidou,mitterrand,sarkozy,clown,opéra

 

Un autre monument mérite le détour pour ceux qui aiment les « petits rats » en tutu, qui sont en fait de jolies souris qui dansent même quand les chats sont là ! Il s’agit du Palais Garnier, appelé aussi Opéra, bâti sous Hausmann au XIXème siècle. Selon Gaston Leroux, témoin digne de foi, le sous-sol du palais serait hanté par un fantôme. Mais personne n’a jamais pu le prendre en photo ! Notons qu’il existe également un gâteau au chocolat et au café dénommé « Opéra » inventé en 1955 par le célèbre pâtissier Cyriaque Gavillon. Il l’aurait nommé ainsi en hommage aux danseuses de l’Opéra qui en étaient friandes.

 

 

paris,pompidou,mitterrand,sarkozy,clown,opéra

Pour faire entrer la Colonne de la place de la Bastille et l’Opéra  Lyrique qui la jouxte dans ma photo, j’ai dû adopter un cadrage qui peut vous donner le mal de mer et je m’en excuse. Mais, somme toute,  l’histoire même de cette place donne la nausée. C’est là, en effet, que se dressait la prison de la Bastille, de sinistre mémoire,  puis une guillotine entre 1790 et 1794 où furent décapitées 75 personnes, ce qui toutefois n’est qu’une peccadille par rapport aux 2600 personnes guillotinées pendant la période révolutionnaire, par ceux là même qui prônaient la liberté, l’égalité et le fraternité.  La colonne qui s‘y dresse fut élevée par Louis Philippe pour commémorer la révolution de juillet 1830 qui l’amena au pouvoir. Quand à l’opéra Bastille on ne peut pas dire que ce soit un lieu démocratique vu le prix des places qui tourne autour de 120 euros.

 

 

paris,pompidou,mitterrand,sarkozy,clown,opéra

Au sommet de la colonne Juillet qui orne la place se trouve une statue représentant un génie ailé brandissant un flambeau. Quand j’y étais, j’ai surpris le génie, sans doute pris d’un coup de folie, qui tentait de mettre le feu à l’un des marronniers qui entoure la place. J’ai vite fait le 18 sur mon mobile pour appeler les pompiers…

 

 

paris,pompidou,mitterrand,sarkozy,clown,opéra

Ils sont rapidement accourus avec la grande échelle et ont éteint la flamme…

 

 

paris,pompidou,mitterrand,sarkozy,clown,opéra

…..mais depuis la place de la Bastille est complètement inondée !

 

 

paris,pompidou,mitterrand,sarkozy,clown,opéra

Ceux qui sont plutôt intéressés par des spectacles plus populaires et accessibles que l’Opéra peuvent se rendre au  magnifique Cirque d’Hiver Bouglione où quelques uns des plus grands clowns, les frères Fratellini et Achille Zavatta ont fait  leurs débuts. Pour cet hiver on annonce la venue du clown Sarko mais je crains que ce ne soit un canular.

 

 

paris,pompidou,mitterrand,sarkozy,clown,opéra

De toute façon l’heure n’est plus aujourd’hui à la rigolade et même les clowns sont tristes et font leurs valises pour voir si l’herbe est plus verte et plus euphorisante ailleurs qu’en notre doux pays atteint de sinistrose aigüe!

 

 

paris,pompidou,mitterrand,sarkozy,clown,opéra

A celles et ceux d’entre vous qui  se posent la question de savoir si les anges ont un sexe, cette photo d’une angèle qui s’est posée au sommet de la fontaine du Palmier, place du Châtelet, sans doute pour se reposer, apporte une réponse positive ! Cette révélation m’incite  à faire des efforts pour que, le moment venu, Saint Pierre m’accepte au paradis !

 

 

paris,pompidou,mitterrand,sarkozy,clown,opéra

Non, nous ne sommes pas au pied d’une immense raffinerie mais derrière le Centre Beaubourg, dénommé aussi Centre national  d’art et de culture Georges Pompidou, ce dernier ayant décidé de son édification en 1969. Il est voué à la création moderne dans les domaines des arts plastiques et de l’audiovisuel. Ses formes futuristes, qui ne sont pas pour me déplaire, sont conformes à sa vocation.

 

 

paris,pompidou,mitterrand,sarkozy,clown,opéra

Il ressemble de fait à l’une de ses stations spatiales que l’on voit dans les films de « Star Wars» . On s’attend à voir Dark Vador, Luke Skywalker,  Chewbacca ou maître Yodda sortir de son escalier en forme de tunnel…

 

 

paris,pompidou,mitterrand,sarkozy,clown,opéra

Question de modernité la pyramide du Louvre n’a rien à envier à Beaubourg. Elle a un aspect très futuriste mais c’est pourtant l’une des formes architecturales les plus anciennes, puisque les premiers  pharaons égyptiens l’avaient adoptée pour leur tombeau.

 

 

paris,pompidou,mitterrand,sarkozy,clown,opéra

C’est un hommage légitime qui leur est ainsi rendu, vu que le Louvre possède l’une des plus riches collections d’antiquités égyptiennes du monde.

 

 

paris,pompidou,mitterrand,sarkozy,clown,opéra

L’architecte sino-américain Léoh Ming Pei  l’a conçue à la demande du président Mitterrand, nos derniers présidents ayant tous été de grands bâtisseurs et aussi de grands dépensiers, ce qui explique la situation désastreuse dans laquelle notre pays est aujourd’hui! Ming Pei a eu un trait de génie en imaginant cette structure de verre et de métal, puits de lumière qui a permis d’aménager l’accueil du musée en sous-sol en permettant ainsi de relier les nombreuses ailes du musée.

 

 

paris,pompidou,mitterrand,sarkozy,clown,opéra

 

Ainsi les touristes qui viennent à Paris ont aussi l’impression de visiter l’Egypte, ce qui leur fait deux voyages pour le prix d’un, et par les temps qui courent c’est une perspective à laquelle il est difficile de résister ! Paris on the Nile, a must !

 

A suivre…..

 

Et si vous avez envie d'un intermède musical je vous convie à vous rendre sur mon blog musical OLD NUT pour écouter ma dernière chanson "MEDIADEAD" et les autres aussi, si affinité !!

Cliquez :

 

ICI

 

Texte & Photos (sauf seconde - Musée de la Police Paris) Ulysse